Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

avril 2015 / Culture

On se presse à la Halle Saint-Pierre pour les Cahiers dessinés

par Catherine Soubelet

Une exposition foisonnante invite à découvrir les liens entre des œuvres d’une subtile diversité.

Depuis son inauguration, l’exposition « Les Cahiers dessinés » ne désemplit pas. L’engouement des visiteurs est compréhensible : soixante-sept artistes, près de sept cents oeuvres et un balayage de deux siècles ! La richesse de cette exposition est simplement bluffante ! Dessins classiques, dessins d’art brut, dessin d’humour, les grands noms côtoient les plus obscurs et les nationalités les plus diverses sont représentées. Encre, pastel, collage, gravure, fusain, crayon, aucune technique n’est privilégiée. « Ce qui les rassemble ici n’a aucune prétention à l’exhaustivité, ni à une théorie du dessin. Notre choix est une affaire d’affinités, justifiée par la curiosité, le goût des contrastes, l’étonnement »...(Lire la suite dans le numéro d’avril 2015)


Affiche : © « Les Cahiers dessinés »

Dans le même numéro (avril 2015)

n° 286

octobre 2020