Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

avril 2020 / Actualités web

La cuisine de Rachid, toujours ouverte [Article complet]

par Laure Vogel

A la Table Ouverte, des repas sont cuisinés chaque jour. L’élan de solidarité est menacé faute de dons.

Les fourneaux de la Table Ouverte ne se sont pas éteints avec le début du confinement. Si le restaurant n’accueille plus de clientèle pour les services habituels, c’est toujours l’effervescence en cuisine chaque jour autour de midi.

Dès l’annonce de la fermeture des bars et restaurants, conscients des difficultés que les plus pauvres allaient rencontrer, Rachid Arar et son équipe ont entrepris d’organiser la préparation et la distribution gratuite de repas, avec l’accord de l’Institut des Cultures d’Islam qui héberge le restaurant.

Les ingrédients viennent de dons, principalement du Carrefour City rue Marx Dormoy, grâce à la collaboration active de son responsable, Mourad Kaci. Et la distribution est encadrée par des bénévoles qui veillent au respect des mesures de distanciation sociale dans la file. Une formule qui marche : de 200 repas quotidiens en moyenne au début, l’équipe est passée à 400 en fin avril. Cette augmentation de la fréquentation a amené à changer de site de distribution, désormais à l’intersection des rues Poissonniers et Polonceau et non plus devant le restaurant rue Léon.

Avec le Ramadan, les horaires ont eux aussi changé : la distribution de midi a été décalée en fin de journée. Surtout, plats traditionnels, dattes et autres douceurs ont fait leur apparition. De l’équipe du restaurant aux bénévoles et donateurs, c’est toute une chaîne qui chaque jour incarne générosité et entraide, particulièrement de mise en cette fête et en cette période de crise exceptionnelle.

Pour les habitants du quartier les plus précaires, frappés par des difficultés matérielles supplémentaires en ce moment, il s’agit d’un soutien essentiel. Depuis la fermeture du marché de plein air de Barbès et la réduction ou la saturation des autres distributions solidaires, se nourrir bon marché est devenu un casse-tête.

Restaurant social et solidaire bien avant la crise du Covid-19, la Table Ouverte maintient ses partenariats anciens (Samu Social, CAARUD Aurore, EHPAD de la Goutte d’Or) et en crée de nouveaux (Solidarité Saint-Bernard, Midis de MIE) afin de veiller collectivement à ne laisser personne de côté en ces temps bouleversés.

La Table Ouverte, café de l’Institut des Cultures d’Islam, 19-23, rue Léon
Distribution quotidienne de 11 h 50 à 12 h 15. Pour devenir bénévole ou soutenir l’action, connectez-vous sur le compte Twitter @latableouverte2 ou contacter Rachid Arar au 06 58 96 29 52.

Dans le même numéro (avril 2020)

n° 287

novembre 2020