Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

juillet-août 2016 / Montmartre

Extension du domaine du commerce rue Androuet

par Nadia Djabali

Que s’est-il passé rue Androuet, le soir de la Fête de la musique ? Ce 21 juin, une fête de l’Afrique est organisée. Rien de bien exceptionnel, les riverains sont habitués à ce genre de festivités car, plusieurs fois par an, la rue Androuet est le théâtre d’événements commerciaux déclinés autour d’un pays ou d’un thème. Comme en juillet 2015, où la rue avait été repeinte pendant cinq jours en jaune et noir, les couleurs des Flandres. Au menu : dégustation de bières et frites belges. Un moyen pour les commerçants de mettre un petit coup de projecteur sur leur rue et surtout sur leur commerce.
En juin, une nouvelle déclinaison a mis l’Afrique à l’honneur mais l’ambiance a été un peu moins bon enfant. Les organisateurs ont fait appel à une entreprise de sécurité qui a interdit le passage des voitures dans la rue. Ce qui a eu pour effet d’agacer plus d’un riverain.
D’autant que la mission n’a été assortie d’aucune autorisation délivrée par la préfecture. Il semblerait que les organisateurs aient profité de la Fête de la musique pour opérer une extension du domaine du commerce sur toute la rue. Un syndrome que connaissent bien les Montmartrois... (Lire la suite dans le numéro de juillet-août 2016)


Dans le même numéro (juillet-août 2016)

n° 281

avril 2020