Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mai 2014 / Goutte d’Or - Château Rouge

Des élèves de Clemenceau racontent en images leur collège

par Nadia Djabali

Des élèves de 6e tournent un film pour expliquer aux plus jeunes et à leurs parents comment leur vie et leur travail au collège diffèrent de leur école d’avant.

Quelle est la différence entre la classe de CM2 à l’école élémentaire et la 6e au collège ? Les escaliers, répond immédiatement Hamza : « On descend, on monte, on monte, on descend. » Mariame, 11 ans et demi tient la caméra, Adam la perche où est suspendu le micro. Silence ça tourne dans la classe de 6e D du collège Clemenceau. « Le premier jour de la rentrée, ils nous ont dit qu’on allait faire un film sur la vie en 6e. Il y avait quelques élèves qui n’étaient pas intéressés mais, au fur et à mesure, tout le monde a voulu participer aux ateliers », raconte Kadidiatou.
Le film de vingt minutes sera projeté au Louxor le 17 mai devant les élèves de la classe, leurs parents et les enseignants. Pourquoi ce film ? Pour préparer l’entrée en 6e des élèves de CM2. Le film sera un outil disponible pour les écoles primaires du quartier et pour les groupes de parents qui se réunissent dans certaines associations.

Ce que vivent les enfants

L’idée a germé dans la tête d’Oi­handi Bordonaba, professeure des écoles, coordonnatrice du niveau 6e, au collège Clemenceau. « J’avais fait un projet du même type deux ans de suite pour montrer dans les réunions de parents comment on apprend dans la classe, se souvient-elle. Certains parents n’ont jamais été scolarisés. D’autres l’ont été mais dans une école qui ne ressemble pas du tout à la nôtre. » Des histoires personnelles qui compliquent leur relation avec l’école. « Du coup, ils ne comprennent pas bien ce que vivent leurs enfants au quotidien. » Oihandi Bordonaba est convaincue que resserrer le lien entre les parents et l’école aide les enfants à réussir leur scolarité...
(Lire la suite dans le numéro de mai 2014)


Photo : © Tessa Chéry

Dans le même numéro (mai 2014)

n° 282

mai 2020