Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

juillet-août 2014 / Simplon

Boulevard Ornano : attention travaux !

par Florianne Finet

Les anciens bâtiments de la CPAM, qui avaient été occupés par des sans-papiers
en 2009, doivent accueillir à l’horizon 2016 une centaine de logements, une crèche,
un supermarché et une maison de retraite.

Souvenez-vous, c’était en plein cœur de l’été 2010. Après plus d’un an d’occupation, près de 2000 sans-papiers qui demandaient leur régularisation avaient été expulsés des locaux désaffectés de la CPAM situés rue Baudelique, à côté du métro Simplon. Quatre ans plus tard, la réhabilitation du site qui s’étale sur 18 000 m2 entre cette petite rue et le boulevard Ornano est enfin engagée. C’est une filiale du groupe Bouygues, Sodearif, qui a racheté l’ensemble de bâtiments en décembre dernier à l’établissement public foncier d’Ile-de-France, suivant le choix de la Ville de Paris. L’aménageur est également impliqué dans la construction de la ZAC Clichy Batignolles dans le 17e arrondissement.

Logements, crèche, maison de retraite, une rénovation « multiproduits »

L’opération de rénovation est de grande ampleur : une maison de retraite (Ehpad) de 130 lits avec une unité pour les personnes atteintes de la mala­die d’Alzheimer va être construite, tout comme une crèche pouvant accueillir 44 enfants, 85 logements sociaux gérés par le bailleur social Paris Habitat et 62 logements locatifs à loyer libre qui seront revendus à un investisseur privé. Pour vanter les mérites de ce quartier encore populaire de l’arrondissement, la société de développement immobilier assure sur son site internet que le quartier, « fort de ses contrastes », « connaît un vrai renouveau ».
À ceci, il faut ajouter une centaine de places de parkings dans les sous-sols qui accueillaient autrefois les archives de la CPAM et un commerce de proximité sur deux niveaux (1700 m2). Cet espace, qui sera loué par le groupe Carrefour, a été vendu pour environ six millions d’euros à une société civile de placement immobilier. Une installation qui risque de faire de l’ombre à l’Intermarché situé juste en face.... (Lire la suite dans le numéro de juillet-août 2014)


Photo : © Françoise Hamers

Dans le même numéro (juillet-août 2014)

n° 287

novembre 2020