Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mars 2015 / Le dossier du mois : L’après Charlie, de l’émotion à la réflexion

À la Goutte d’Or : échanger pour co-construire

par Nadia Djabali

Mardi 27 janvier, le La­voir moderne parisien a fait le plein. Les fauteuils en velours sont tous occupés, des chai­ses disséminées autour de la scène ont été apportées en renfort. Un certain nombre d’associations de la Goutte d’Or, regroupées autour de l’association Salle Saint-Bruno, ont lancé une invitation pour une réunion suite aux trois journées sanglantes du début janvier.
« Ces dernières semaines ont vu émerger de nombreuses réactions, réflexions, doutes, questions, largement relayés dans les médias et les différents réseaux sociaux, qui peuvent alimenter nos échanges. » Pour les organisateurs, l’heure est à la co-construction. Deux « paperboards » attendent d’être noircis par des marqueurs. L’un des objectifs de la soirée : faire émerger des propositions concrètes afin de construire un meilleur vivre ensemble pour tous dans le quartier. Mais pas si simple tant l’émotion due aux attentats est encore vive. Ce moment s’est donc transformé en prise de parole, ce qui n’est pas si mal. Habitants, enseignants et associatifs avaient visiblement besoin de se retrouver et partager leurs sentiments.

À l’école

À l’école primaire Jean-François Lépine, la minute de silence programmée à midi par le ministère de l’Éducation nationale a eu lieu à 11 h 15. Pourquoi ? Parce qu’à midi, les enfants sont à la cantine, a raconté Nora Chérifi, directrice de l’établissement scolaire. Les enfants ont été rassemblés dans le préau avec le personnel de l’école. Si cette minute s’est déroulée dans le calme, dans les classes, des remarques dans la mouture « c’est bien fait, il ne fallait pas insulter le Prophète » ont été entendues. Un certain nombre d’enseignants se sont sentis démunis car réagir de manière appropriée nécessite des connaissances très importantes sur les différentes religions, ce qui manque à la plupart des instituteurs... (Lire la suite dans le numéro de mars 2015)

Dans le même numéro (mars 2015)

En kiosque, n° 274

septembre 2019