Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

décembre 2016 / La vie du 18e

Rixes entre jeunes des 18e et 19e : une trêve fragile mais qui soulage parents et enfants

par Nadia Djabali

La hache de guerre est-elle définitivement enterrée ? C’est ce qu’espèrent les familles et associations du quartier de La Chapelle et de la Goutte d’Or.


Juliette C. est heureuse. Et il y a de quoi. Elle a appris que les affrontements en­tre jeunes du 18e et du 19e étaient pour le moment terminés. « C’est récent, c’est fragile, mais c’est fini », explique-t-elle soulagée. Juliette vit à la Goutte d’Or et cette maman a participé aux manifestations de parents pour mettre fin à ces affrontements entre préadolescents des deux arrondissements qui durent de­puis presque deux ans et font rage dans le quartier de La Chapelle.
Les pourparlers de paix entre les deux groupes ont débuté après le décès d’un jeune homme de 24 ans du 19e arrondissement. Un décès en rien lié aux rixes mais certains jeunes de la Goutte d’Or ont tenu à transmettre leurs condoléances à la famille endeuillée. Même s’ils savaient qu’ils risquaient gros en s’y rendant, ils ont quand même traversé le pont Riquet... (Lire la suite dans le numéro de décembre 2016)


Dans le même numéro (décembre 2016)

n° 283

juin 2020