Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

décembre 2016 / Clignancourt

Des retraités au service des autres

par Samuel Cincinnatus

L’association Ecti s’est installée rue Championnet. Ses bénévoles sont des retraités qui font profiter de leur expérience des petites entreprises et des collectivités locales.

Un étudiant ou un chômeur à la re­cher­che d’un em­ploi, un chef d’entreprise en difficulté qui a be­soin de conseil, l’association Ecti (Entreprises collecti­vités territoriales insertion) est là pour les accompagner dans la réussite de leurs projets. Particularité de cette association, reconnue d’utilité publique : ses bénévoles sont pour l’essentiel des retraités, pour la plupart d’anciens cadres qui ont exercé dans des entreprises à différents niveaux. Ils mettent au service des autres leurs compétences acquises dans le monde du travail.

2 000 adhérents en France

Chaque année, Ecti réalise entre 1 000 et 1 100 missions qui durent en moyenne une dizaine de jours. Pour les réaliser, elle s’appuie sur ses 2 000 adhérents répartis sur tout le territoire français. « Il y a régulièrement un renouvellement, confie Bernard Cottrant, président de l’association. Nous avons des adhérents parfois trop âgés qui souhaitent laisser l’activité bénévole, donc on perd chaque année environ 300 adhérents. Autant nous rejoignent mais nous aimerions bien croître. » En effet, les demandes d’accompagnement sont nombreuses... (Lire la suite dans le numéro de décembre 2016)


Photo : © Samuel Cincinnatus

Dans le même numéro (décembre 2016)

n° 283

juin 2020