Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

décembre 2015 / Goutte d’Or - Château Rouge

Renforcer les sanctions contre l’habitat indigne

par Annie Katz

Une nouvelle étape est engagée par la mairie de Paris dans la lutte contre l’habitat insalubre et indigne, notamment en renforçant les sanctions contre les « marchands de sommeil ».

En passant de 33 à 8 logements, l’immeuble du 49 rue Myrha a bien changé, même si sa jolie façade faubourienne a été conservée. Du T2 au T5 en duplex, 80 % des planchers ont été refaits, un nouvel escalier créé, etc, pour 1,8 million d’euros.
Au 70 de la même rue, c’est une re­construction qui a permis la création de 13 logements, une terrasse collective et deux locaux d’activité, pour 3 millions d’euros environ.
Serge Contat, di­recteur général de la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP), maître d’ouvrage pour les deux bâtiments, a précisé qu’une « attention particulière a été portée aux économies d’éner­gie ». Il a également rappelé que ces rénovations s’inscrivent dans « l’action au long cours, très pugnace » de la Ville, pour la lutte contre l’habitat indigne et insalubre... (Lire la suite dans le numéro de décembre 2015)


Photo : © RIVP

Dans le même numéro (décembre 2015)

n° 283

juin 2020