Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mars 2019 / La vie du 18e

Grand débat : des réunions qui séduisent

par Frédéric Constans

Deux cents personnes réunies le 24 février pour une « réunion de consensus » dans le cadre du Grand débat national. Un débat malgré tout corseté par les thèmes imposés.

En ce samedi après-midi ensoleillé, alors que Paris est parcouru par l’acte XV des Gilets jaunes, la Mairie du 18e organisait l’une des premières réunions du Grand débat national dans sa salle des fêtes. Les habitants qui ont répondu avec enthousiasme sont venus débattre et donner leur avis sur la société française. Comme le dit Marie, 35 ans : « C’est un débat national, pas uniquement local. C’est important de discuter de l’état de la France ! » Le public a clairement plus de cinquante ans et il y a une majorité de femmes. Réunis à huit par table, les participants ont injonction de ne débattre que des quatre thèmes imposés : démocratie et citoyenneté, fiscalité, environnement et jeunesse. Certains comme Rémy, 57 ans, le déplorent.

Pour cette table qui a choisi de débattre de la démocratie, Rosalid, 69 ans, fait le parallèle avec la démocratie participative mise en place depuis plusieurs années au sein de la capitale. Elle justifie : « C’est très intéressant qu’on nous demande enfin notre avis. Moi, j’ai participé régulièrement aux conseils de quartier, ou aux réunions de concertation pour les aménagements du 18e, mais finalement la voix des habitants n’est jamais entendue. Enfin, ce n’est pas nous qui décidons et qui votons. » Il y a aussi de jeunes garçons qui se sont joints au débat. (Lire la suite dans le numéro de mars 2019)

Dans le même numéro (mars 2019)

En kiosque, n° 273

juillet-aout 2019