Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mai 2020 / Culture dedans / dehors

Cinq aventures en ligne pour vous distraire [Article complet]

par Sonia Imbert

Les salles de spectacle resteront fermées de longues semaines. Les rideaux sont tombés, mais certaines cherchent à maintenir le lien avec leur public…

Nous en avons sélectionné cinq, si vous connaissez d’autres initiatives théâtrales, n’hésitez pas à nous en faire part : contactez-nous !


Théâtre Lepic : quizz et récits de quartiers

Tous les jours sur les réseaux sociaux, une phrase mystère est dévoilée. A vous de trouver de quelle pièce elle a été tirée ! Une manière ludique pour cette salle de garder le lien avec le public.

Découvrez un extrait diffusé sur Twitter :

Pour en voir plus : Facebook | Twitter | Instagram

Théâtre de l’Atelier : Cyrano en toute intimité

L’idée est simple. Pendant toute la période, l’acteur publie chaque semaine en ligne une pastille vidéo qui évoque le processus de création d’une nouvelle pièce, Cyrano Intime, qui sera présentée en chair et en os lorsque le Théâtre de l’Atelier rouvrira. L’acteur se confronte à un des personnages fétiches qui l’a accompagné pendant toute sa carrière. Au programme : extraits du texte, anecdotes, commentaires etc.

Découvrez l’épisode 1 de l’aventure :

Pour en voir plus :
Site web | Facebook | Instagram

Théâtre de la ville : des mots susurrés au téléphone

Vous réservez votre créneau gratuitement en ligne, un.e comédien.ne vous rappelle, et pendant 20 minutes, vous échangez sur votre situation, vous parlez poésie et il ou elle finit en vous lisant un poème. 50 comédiens se prêtent au jeu. Et d’autres initiatives ont été développées : des consultations scientifiques avec l’astrophysicien Jean Audouze, le biologiste Georges Chapoutier et le physicien Kamil Fadel.

Pour en voir plus : Facebook | Twitter | Instagram | Pour s’inscrire aux consultations poétiques, cliquez ici.

Collectif L’Alambic : le journal d’une jeune Montmartroise…en 1944

Norman Barreau-Gély et David Rolland ont mis en sons le journal intime qu’écrivait Jacotte Perrier en 1944. Chaque jour de la semaine un extrait – lu par la comédienne Adeline Chagneau est publié sur soundcloud. Jacotte, 19 ans, vit chez ses parents, Madeleine et Robert, qui fondèrent le club R26, un salon culturel montmartrois, couru du tout Paris des années folles, puis des années 40, 50, 60… L’adolescente s’y raconte simplement, elle décrit son quotidien, les sorties culturelles, la drague, les loisirs toujours accessibles, évoque son avenir, s’inquiète à l’idée de ne peut-être pas séduire l’homme qu’il faudrait, se questionne sur la féminité et la place des femmes, la culture, les difficultés de ses amies moins fortunées. Le récit est ponctué des musiques et chansons que composaient ses parents.

Une œuvre originale qui résonne particulièrement avec la situation inédite que nous vivons.

Découvrez le premier épisode :

Le Funambule Théâtre passe derrière l’écran

Un spectacle est mis en ligne chaque jour sur Funambule TV, pour une durée de 48 h. Pendant la diffusion, un chat en direct est proposé avec les comédiens ou les metteurs en scène « pour garder le côté convivial du « verre de l’amitié » qui a lieu normalement après les spectacles » explique Tristan Presti, responsable de la communication. La web tv s’arrêtera au moment de la ré-ouverture, avec le retour des « spectateurs en chair et en os ».

Pour en voir plus, découvrez aussi la page Facebook du Funambule.

Photo : page Facebook du Théâtre de l’Atelier

Dans le même numéro (mai 2020)

n° 282

mai 2020