Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

juillet-août 2020 / Promenades d’été à deux pas de chez nous !

Au parc, à vélo et en famille

par Danielle Fournier

Envie de campagne après ces mois parisiens difficiles ? Laissez-vous guider pour une aventure cycliste à deux pas de chez vous !

Bicyclette, « vieux clou » ou « petite reine », ça y est, vous avez trouvé la perle rare ! Un casque, un antivol, une bonne selle, et vous voilà presque partis ? Mais où aller se demandent les novices du guidon ? Pour profiter de l’été, voici quelques itinéraires pour des sorties familiales faciles et (presque) sans points dangereux.

Sans aller bien loin

Tout d’abord, il est possible de profiter des parcs proches du 18e pour un pique-nique.

En allant vers l’ouest, suivre la piste cyclable qui double la ligne 2 : on peut rejoindre le parc Monceau vers le sud-ouest, ou bien – par la corona piste de l’avenue de Clichy – le parc Martin Luther King. Dans ces parcs, impossible de rouler à vélo, mais l’ombre est généreuse et les pelouses, bordées d’eau, accueillantes !

En allant vers l’est, suivre la piste cyclable jusqu’à Stalingrad, ici, vigilance recommandée, puis celle qui longe le canal (accès par l’avenue Jean-Jaurès) en direction de La Villette. Elle est très fréquentée, mais bien aménagée.

Option 1 : prendre à mi-parcours la rue Euryale Dehaynin puis remonter l’avenue Laumière pour se garer devant les grilles des Buttes-Chaumont : ce parc est ouvert de 7 h à 22 h.

Option 2 : poursuivre jusqu’à La Villette et trouver son bonheur sur un coin de la grande prairie où les vélos sont autorisés.

Le Canal Saint-Denis…

Pour profiter d’une belle journée, pourquoi ne pas franchir le périphérique, direction la Seine-Saint-Denis et ses nombreux parcs qui proposent pelouses et animations gratuites ? La rive droite du canal Saint-Denis a été aménagée en voie verte il y a plus de dix ans et elle offre un parcours continu à vélo sans danger entre le pont de La Villette et la gare de Saint-Denis. Pour rejoindre le point de départ, la piste qui longe le tramway au nord du 18e offre une alternative au parcours possible par Stalingrad/La Villette décrit plus haut. En tout cas, lorsque le boulevard Mac Donald enjambe le canal Saint-Denis, descendre sur le quai de l’Allier. Ensuite, au gré des 6,5 km, on découvre des écluses, des murs émaillés de street art, des petites maisons et des grands ensembles, des arbres et des chantiers. C’est un paysage urbain en mutation qui laisse le loisir de pédaler à son aise : pas de voitures !

… jusqu’au parc de la Courneuve…

Premier itinéraire : Sans aller jusqu’à la gare de Saint-Denis, prendre à droite juste avant le premier virage à gauche du canal, le cours du Ru de Montfort, puis à droite la rue du Maréchal Lyautey et la première à gauche, l’avenue de Présov, qui demande de rouler avec attention. Traverser la route de La Courneuve et en face, prendre la rue Alan Sheppard puis au bout à gauche, l’avenue Roger Salengro qui permet de passer sous l’autoroute et de trouver sur la droite l’allée des Tilleuls. Voici l’entrée du parc Georges Valbon et ses 410 hectares de verdure qui en font le plus grand parc de l’Ile-de-France, classé Natura 2000.

… ou vers l’Ile-Saint-Denis

Pour une autre balade : poursuivre jusqu’à la gare de Saint-Denis, mettre pied à terre pour traverser l’esplanade de la gare et continuer, vélo à la main, en longeant les rails du tram sur la gauche. Il faut traverser le premier bras de la Seine, passer devant la mairie de l’Île Saint-Denis puis prendre sur la droite la rue Jean Jaurès. Au bout de cette rue, continuer tout droit, en laissant à droite des immeubles en brique, dans le chemin de terre qui conduit par la Promenade des impressionnistes au parc de l’Île Saint-Denis et ses 25 ha de verdure entre les deux bras de la Seine.

Tout au long de l’été, de nombreuses animations gratuites sont proposées dans ces deux parcs, pour tous les âges : lire au parc, avec des ateliers d’illustration, des balades nature et patrimoine ou découverte de la biodiversité, atelier jardinage et même des concerts…

N’oubliez pas de prendre de l’eau avant de monter en selle, les parcours ne sont pas toujours ombragés ! •

Photo :

Dans le même numéro (juillet-août 2020)

  • Le dossier du mois

    Evadez-vous près de chez vous

    Danielle Fournier, Jacky Libaud, Sandra Mignot, Stéphane Bardinet
    L’été est là ! Et si vous en profitiez pour découvrir ou redécouvrir les jardins du quartier de la Goutte d’or, flâner autour du street art à (...)
  • Promenades d’été à deux pas de chez nous !

    Street art à Montmartre

    Sandra Mignot
    Le street art se diffuse sur les murs de Paris parfois à la vitesse de l’éclair. Montmartre est l’un des terrains de jeu de cet art exposant formats et talents en tout genre, appelés à disparaître et être remplacés. Une balade d'une bonne heure, permet d'en observer beaucoup.
  • Promenades d’été à deux pas de chez nous !

    Paris - Meaux à vélo, c’est tout droit

    Stéphane Bardinet
    Le saviez-vous ? En suivant le canal de l'Ourcq à vélo, vous arrivez à Meaux. Une promenade de 40 kilomètres, facile, plate, en trois heures aller, quatre pour les familles et les sportifs du dimanche.
  • Promenades d’été à deux pas de chez nous !

    Des ilôts de verdure et de partage

    Jacky Libaud
    L’été est là ! Et si vous en profitiez pour découvrir ou redécouvrir les jardins du quartier de la Goutte d’Or ?
  • La vie du 18e

    Sports : reprise sous contrôle

    Florianne Finet
    Plusieurs associations, comme les Enfants de la Goutte d’Or et Escrime Paris Nord, ont choisi de repousser la coupure estivale, pour permettre à leurs adhérents de rattraper une partie des entraînements perdus à cause du confinement. D’autres se concentrent sur le traditionnel stage de reprise de fin d’été.
  • Goutte d’or

    Radio Barbès est en ligne

    Sandra Mignot
    Pendant le confinement, une radio s’est réveillée sur le web.
  • Goutte d’or

    Une permanence contre les amendes Covid

    Claire Rosemberg
    La Ligue des droits de l’homme a mis en place une permanence pour aider ceux qui souhaitent contester une amende ou qui rencontrent des difficultés à la payer.
  • Clignancourt

    L’insertion par le jardinage au stade des Poissonniers

    Florianne Finet
    Bouleau, peuplier, charme, noisetier, roses, lavandes, kerria japonica… Nous ne sommes pas au Jardin des plantes, mais bien à proximité des puces de Clignancourt, au centre sportif des Poissonniers.
  • Culture

    Quand un artiste rencontre un spectateur [Article complet]

    Sandra Mignot
    Le Théâtre de la Ville consulte ses spectateurs, en blouse blanche, musique et pas chassés.
  • Culture

    La culture, un engagement au cœur de la crise [Article complet]

    Sophie Roux
    Comment le spectacle reste-t-il vivant, malgré tout ? C’est ce que nous avons voulu savoir en échangeant avec la compagnie Gaby Sourire : Sylvie Haggaï, directrice, Christophe Sigognault, comédien, auteur, metteur en scène.
  • Les Gens

    De l’enfant brisé au combattant acharné

    Sandra Mignot
    A 25 ans, Lyes Louffok a construit sur sa jeunesse malmenée un engagement politique intense en faveur des enfants placés.

n° 293

mai 2021