Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mars 2014 / Le dossier du mois

Les enjeux des municipales

par Colette Friedlander, Jean-Louis Saux, Stéphane Bardinet

À l’initiative de la section Paris 18e de la Ligue des droits de l’Homme et du 18e du Mois, une réunion-débat a rassemblé des candidats tête de liste aux élections municipales des 23 et 30 mars prochains dans le 18e en présence d’un public nombreux.

Salle comble, vendredi 21 février, à la Maison verte, où les têtes des principales listes aux élections municipales (1) étaient conviées à débattre, avec les habitants, autour de trois thèmes : logement, environnement et cadre de vie ; liberté, sécurité et lutte contre les discriminations dans l’espace public ; démocratie participative. Pendant le débat, animé par Pascal Nicolle, président de la section locale de la LDH, et Noël Bouttier, président des Amis du 18e du Mois, chaque candidat(e) a pu exprimer ses idées, ses propositions, et répondre aux questions souvent très pertinentes du public. Étaient donc présents : Danièle Atala (Front de gauche), Pierre-Yves Bournazel (UMP), Roxane Decorte (Le 18e au cœur), Pascal Julien (Europe-Écologie-Les Verts), Éric Lejoindre (PS) et Claude Sauton (Pari citoyen pour Paris 18) ainsi que, plus brièvement, Anzoumane Sissoko, représentant la liste dite des « sans voix »... (Lire la suite dans le numéro de mars 2014)


1. À l’exception de David Pierre-Bloch (UDI, centriste), qui n’a pas donné suite à cette invitation, et du Front national (liste conduite par Philippe Martel, chef de cabinet de Marine Le Pen) que, d’un commun accord, la LDH et le 18e du mois ont choisi de ne pas inviter.


Photo : © Guendalina Flamini

Dans le même numéro (mars 2014)

n° 283

juin 2020