Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mars 2014 / Simplon

L’App’Art du Monde à la rencontre des autres

par Mary B. Adams

Comment nouer de nouveaux liens d’amitié à Paris, surtout près de chez soi ? L’App’Art du Monde, au cœur du quartier Sim­plon est un lieu original et convivial pour faire de nouvelles rencontres lors d’un atelier Brigadeiros (truffes au chocolat brésiliennes), un ciné-dîner coréen ou un « pocket concert » de tango contemporain avec ambiance dansante.
Muriel Morrisey, propriétaire et fondatrice de L’App’Art du Monde, est passionnée des échanges interculturels. Dans sa vie professionnelle, elle organise des événements autour de la culture. Elle a vécu à l’étranger, parle espagnol, et constate : « C’est difficile, à la trentaine, de se faire des amis à Paris. On n’est plus étudiant, les boîtes de nuit, c’est fini… »
Au départ, elle a acquis l’ancien bar restaurant au 2 passage du Roi-d’Alger avec l’ambition d’ouvrir une salle de concert. Mais elle a buté sur la difficulté des réglementations pour des salles de musique et réorienté son projet vers un concept plus large et innovant. Après deux ans de travaux et beaucoup d’expériences pour tester et affiner ses idées auprès des amis, l’App’Art du Monde a ouvert ses portes au public en 2010.

Musique, cuisine, massage…

Les événements mensuels alternent entre soirées culturelles ou festives et ateliers créatifs, toujours axés sur les cultures du monde. Ils favorisent et facilitent les rencontres entre personnes habitant le même quartier ou partageant les mêmes centres d’intérêt. Les premiers participants étant amis des amis, Muriel est ravie de recevoir de plus en plus de gens du quartier. La mayonnaise « d’une vraie vie de quartier » commence à prendre. ... (Lire la suite dans le numéro de mars 2014)

Dans le même numéro (mars 2014)

n° 281

avril 2020