Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mars 2018 / Montmartre

Le Théâtre ouvert en partance vers le 20e ?

par Charline Vergne

Le Théâtre ouvert, qui soutient depuis bientôt 50 ans la création francophone, doit prochainement fermer ses portes passage Véron.

« Personne ne peut être propriétaire de l’ADN d’un théâtre, et encore moins de ses murs », disait Patrice Chéreau. La question se pose pourtant, avec la fermeture annoncée du Théâtre ouvert et la nomination de son équipe dirigeante à la tête d’un autre site, celui du Tarmac, dans le 20e arrondissement. L’aventure avait débuté en 1971, sous l’impulsion de Lucien et Micheline Attoun, grands amateurs des « gueuloirs » au Festival d’Avignon, qui mettent en scène des auteurs inconnus. Tous deux voulaient alors créer un lieu dédié à cette approche, dans le nord de la capitale. Depuis, l’association n’a eu de cesse de proposer des écritures théâtrales françaises, qu’elles soient nées en métropole, outremer ou dans les pays francophones.
Depuis mars 2016, l’établissement était à la recherche d’un nouveau lieu, son bail étant parvenu à échéance. « Nos locaux et tout le pâté de maisons qui se trouve autour ont été rachetés, précise Caroline Marcilhac, actuelle directrice de l’association Théâtre ouvert. Nous avons alerté les pouvoirs publics, pour trouver une solution, et assigné le propriétaire à des indemnités d’éviction. Mais il n’est pas revenu sur sa position : il attend notre départ. » Le propriétaire, qui n’est autre que la société du Moulin rouge, le cabaret voisin, n’a pas souhaité répondre à nos questions concernant l’avenir de la salle de spectacle. (Lire la suite dans le numéro de mars 2018)

Dans le même numéro (mars 2018)

  • Le dossier du mois

    Mobilisation contre la malbouffe à l’école

    Hajer Khader Bizri, Sylvie Chatelin
    Grogne chez les parents d’élèves : la restauration scolaire ne serait pas à la hauteur de la qualité revendiquée. Las d’entendre leurs enfants (...)
  • Simplon

    The Vincent Times, le meilleur journal de collège

    Samuel Cincinnatus
    Le journal du collège Saint-Vincent a été élu meilleur journal de collège de France en 2017. En trois ans d’existence, il a permis aux élèves de (...)
  • La vie du 18e

    Au moins 300 personnes à la rue dans le 18e

    Charline Vergne
    La Nuit de la solidarité a réuni 170 bénévoles et permis d’établir un contact avec près de 300 personnes sans abri dans l’arrondissement. Jeudi 15 (...)
  • La vie du 18e

    Un homme agressé à Marx Dormoy témoigne

    Bernard Kalaora
    Six personnes ont été agressées au couteau, le 12 février dernier, rue Marx Dormoy. Cinq d’entre elles ont été hospitalisées, sans que leur vie ait été (...)
  • La Chapelle

    Lourd verdict contre un marchand de sommeil

    Brigitte Batonnier
    Le marchand de sommeil de la rue Marx Dormoy a été condamné en appel à deux ans de prison avec sursis et 500 000 € d’amendes.Une sanction sans (...)
  • Les gens

    Messieurs Cinéma

    Brigitte Batonnier
    La famille Roulleau est aux manettes du Studio 28 depuis 70 ans. Alain et son fils Hubert se démènent pour conserver toute son aura à la salle, sans (...)
  • Goutte d’or

    Les paradoxes d’un précurseur du punk

    Stéphane Bardinet
    Le chanteur précurseur du punk français habite la Goutte d’Or depuis les années 1980. Il sort son 13e album et vient d’entamer sa tournée. Dans une (...)

n° 285

septembre 2020