Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

décembre 2013 / Coups de fourchette

In Bocca Al Lupo

par Michel Cyprien

« Dans la gueule du loup » : tel est le nom donné par Claire et Viktor à leur restaurant « pizza, pasta e vino » ouvert le 26 octobre. Dans le langage populaire italien, cela veut dire surtout « bonne chance ». Bonne chance donc à ce coin charmant où il fait bon se retrouver. L’endroit est simplement décoré, clair, avec une belle hauteur sous plafond.
Viktor a travaillé quinze ans à Naples à pétrir la pâte et confectionner des pizzas avant de s’exiler en France. La plupart des produits arrivent directement d’Italie, les livraisons ont lieu trois fois par semaine. La farine vient du pied du Vésuve. La pâte longtemps pétrie, avec de la levure naturelle, travaille et se repose quelques heures avant son utilisation. Les olives vertes et noires sont napolitaines, la mozzarella di Buffala de Palerme, le fromage de Bergame et d’Aoste (seul le chèvre est d’origine française), la saucisse de Naples, le jambon de Parme. Les fruits et les légumes viennent de producteurs locaux français.
Cinq entrées au choix, mais les bruschettas, (pain maison grillé, tomates fraîches, ail, huile d’olive, basilic) vont agréablement chatouiller vos papilles pour 5,5 euros. Puis le choix entre quinze types de pizzas classiques à la sauce tomate, six types de pizzas blanches sans sauce tomate dont la Braccio aux épinards frais (un régal), quatre types de calzones, les prix s’étalant de 8,50 à 16 euros. Une planche de charcuterie, une planche de fromage à 13 euros/pièce. Trois desserts au choix dont le fameux tiramisu (6 euros) et la panacotta (gousse de vanille et coulis de fruits de saison) faits maison. Le plat du jour change au gré de l’imagination et des envies de Viktor.
Quant aux vins, tous italiens bien sur : au verre (3,50 euros), au pichet (9,50 euros) ou à la bouteille (de 20 à 25 euros). Finir avec un Fernet Branca (5 euros) pour que le dépaysement soit complet.
In Bocca Al Lupo. 14, rue Francoeur. 01 42 64 57 92

Dans le même numéro (décembre 2013)

  • La vie du 18e

    La nouvelle vie des gares de Petite ceinture

    Nadia Djabali
    Les deux gares de la Petite ceinture, Portes de Clignancourt et de Saint-Ouen, sont promises à un nouvel avenir. La gare d Ornano, à la Porte de (...)
  • La vie du 18e

    Roxane Decorte défend la place des femmes en politique

    Mathieu Le Floch
    Roxane Decorte, conseillère UMP à la mairie du 18e arrondissement, fait de la politique depuis plus de 25 ans. Elle donne ici sa vision de la place (...)
  • La vie du 18e

    La Louve, coopérative alimentaire et supermarché collaboratif

    Nadia Djabali
    « Parce qu’il y en a marre de mal manger et de se ruiner pour bien manger !!! Merci à La Louve pour son initiative, je croise les doigts pour que le (...)
  • La vie du 18e

    La brigade anti criminalité quitte le 34 rue de la Goutte d’Or

    Nadia Djabali
    La rumeur courait depuis le 31 octobre dernier, date de la visite de Nathalie Kosciusko-Morizet à la Goutte d’Or. Lors d’une réunion, organisée par (...)
  • Culture

    P’tits Molières : les théâtres Pixel et Tremplin au palmarès

    Marie Pierre Larrivé
    Deux de nos théâtres, le Pixel et le Tremplin, sont à l’honneur du palmarès des P’tits Molières, décernés, pour la première fois, lundi 25 novembre. (...)
  • Montmartre

    L’église Saint-Jean classée monument historique

    Marie Pierre Larrivé
    L’église Saint-Jean-de-Montmartre va être classée au titre des monuments historiques, classement qui lui confère une reconnaissance au niveau national (...)
  • Clignancourt

    Un Intermarché rue Custine ?

    Florianne Finet
    Y aura-t-il bientôt un Intermarché à l’angle de la rue Custine et de la rue Lécuyer, à la place du garage Renault ? C’est la crainte des habitants de (...)
  • Le dossier du mois

    Rap dans le 18e : social et engagé

    Camille Sarrot, Claude Polak, Lilaafa Amouzou, Mathieu Le Floch
    Le rap est aujourd’hui l’une des musiques les plus écoutées par la jeunesse. De nombreux styles coexistent et le 18e arrondissement tient une place à (...)
  • Le dossier du mois

    Sentinel diego, une autre vision du rap [Article complet]

    Mathieu Le Floch
    Récemment propulsé en tête du classement ReverbNation à Paris, le jeune Sentinel Diego confirme que le 18e arrondissement est une terre fertile pour la scène rap. Son style fait bouger les lignes musicales et il serait difficile de lui coller une étiquette. Ce style si particulier, le jeune homme le doit à ses nombreux voyages à travers le monde.
  • Porte Montmartre

    Corsets et crinolines Porte Montmartre

    Claude Polak
    Une boutique de la rue Marcel Sembat, tout au nord du 18e. On entre dans un joli fouillis de corsets et de robes qui ont un air d’autrefois. (...)
  • La Chapelle

    Nous n’irons plus au Bois Dormoy, le jardin risque de disparaître

    Edith Canestrier
    Le Bois Dormoy sera sans doute rasé dans les mois qui viennent. Et c’est, après le jardin d’Alice et d’autres à venir, une nouvelle disparition (...)
  • Théâtre

    Velouté

    Lilaafa Amouzou
    À la Manufacture des Abbesses - Velouté, de Victor Haïm, mise en scène par Nicolas Luboz et David Bottet avec Laurence Porteil, David Bottet et (...)
  • Théâtre

    Alter ego

    Marie Pierre Larrivé
    Au Funambule - Alter ego, de Benjamin Boudou et Rémi Larrousse. Jusqu’au 26 janvier. Rémi découvre une marionnette qui lui ressemble étrangement (...)
  • Théâtre

    Attention Maîtres Chanteurs

    Michel Cyprien
    Aux Deux Anes - Attention Maîtres Chanteurs. Spectacle musical de Raphaëlle Farman et Jacques Gay. Mise en scène par les auteurs. Jusqu’au 26 (...)
  • Théâtre

    Les Chiche Capon : la 432

    Michel Cyprien
    Aux Béliers Parisiens - Les Chiche Capon : la 432, De et avec Fred Blin, Patrick de Valette, Ricardo La Giudice, Matthieu Pillard. Jusqu’au 24 (...)
  • Les gens

    José Cunéo, fabricant de boîtes lumineuses

    Claude Polak
    José Cuneo est dessinateur, peintre, auteur de BD et de dioramas, c’est-à-dire boîtes lumineuses contenant des scènes en trois dimensions. Né en (...)

n° 281

avril 2020