Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

juin 2022 / La vie du 18e

CDG Express, le grand projet nuisible sur les rails

par Danielle Fournier

Le chantier du futur train rapide Charles-de-Gaulle (CDG) Express qui doit relier en vingt minutes et sans arrêt la gare de l’Est au Terminal 2 de l’aéroport de Roissy, à nouveau autorisé.

Cette liaison de 32 km est remise sur les rails par la Cour administrative d’appel de Paris. Elle a validé le 28 avril la poursuite du chantier entre Paris et l’aéroport de Roissy, revenant sur une précédente décision de justice. Selon son communiqué, elle « considère, contrairement à ce qu’avait jugé le tribunal administratif, que le projet est justifié par une raison impérative d’intérêt public majeur, permettant de déroger aux dispositions (…) du code de l’environnement concernant la protection des espèces animales ». Plus précisément, elle considère que le CDG Express vise à « améliorer la desserte de l’aéroport par les transports en commun, décongestionner le réseau existant et renforcer l’attractivité de l’agglomération francilienne ». Voilà la fameuse raison impérative d’intérêt public !

Le tribunal administratif de Montreuil avait, en novembre 2020, énoncé l’inverse : le projet du Charles-de-Gaulle Express n’est pas « une infrastructure indispensable » et ne répond pas « à des raisons impératives d’intérêt public majeur » qui justifieraient qu’il soit porté atteinte à des espèces protégées. En fait, le chantier ne s’est jamais vraiment arrêté, au grand dam des riverains largement impactés par ces travaux, la cour ayant suspendu, en mars 2021, l’exécution de ce jugement.

Inutile et coûteux

Par ce nouvel arrêt, les juges font fi de l’environnement, en l’occurrence des oiseaux et des grenouilles. Pour ce qui est du bien commun, des humains ordinaires, dès le départ ce projet les avait laissés de côté. Ce train ne s’adressera qu’à ceux, touristes aisés et cadres d’affaires qui, pour 24 euros, veulent aller vite, vite, prendre un avion... ou rejoindre la capitale. Le train doit traverser la Seine-Saint-Denis à 160 km/h sans s’arrêter et prendre sur une partie du trajet la voie de délestage du RER.

Un projet coûteux, dénoncé par de nombreux élus de gauche et écologistes, qui complète la liste des investissements inutiles, en flagrant décalage avec les bonnes paroles sur l’écologie et la protection de la planète.

L’arrêté inter-préfectoral qui a lancé en février 2019 les travaux, autorisant le train à traverser des zones où vivent des espèces protégées, est à nouveau valide. Aucune des nombreuses voix qui se sont élevées contre lui ni les incertitudes sur les évolutions futures du trafic aérien n’ont été entendues. Quant aux oiseaux et aux grenouilles, ils n’ont pas la parole.

Dans le même numéro (juin 2022)

  • Législatives : vidéos des candidats

    Stanislas Guerini (Ensemble !)

    Député, ministre en charge de la Transformation et de la Fonction publiques et l’un des fondateurs de LREM (devenu Renaissance).
  • Législatives : vidéos des candidats

    Rudolf Granier (L.R.)

    Conseiller du 18e arrondissement, conseiller de Paris.
  • Législatives : vidéos des candidats

    Danièle Obono (Nupes)

    Députée (LFI) de la 17e circonscription.
  • Législatives : vidéos des candidats

    Pierre-Yves Bournazel (Ensemble !)

    Député (Horizons) de la 18e circonscription, conseiller de Paris.
  • Législatives : vidéos des candidats

    Léa Balage El Mariky (Nupes)

    Adjointe (EELV) au maire du 18e arrondissement en charge de la vie associative, de l’alimentation durable, des repas scolaires
  • Législatives : vidéos des candidats

    Aymeric Caron (Nupes)

    Journaliste, fondateur du parti Révolution écologique pour le vivant.
  • Législatives : vidéos des candidats

    Kolia Bénié (Ensemble)

    Conseillère (Renaissance, ex-LREM) du 19e arrondissement.
  • Législatives : vidéos des candidats

    Mam’s Yaffa (divers gauche)

    Adjoint au maire du 18e chargé des sports, des Jeux olympiques et paralympiques et militant associatif.
  • Le dossier du mois

    Législatives : des candidats de poids

    Charlotte Grimont, Danielle Fournier, Dominique Andreani, Luce Burnod, Orlane Paget
    Les 12 et 19 juin 2022, les électeurs sont appelés à désigner leurs députés. Sur les 577 élus qui siègeront à l’Assemblée nationale trois seront issus des trois circonscriptions du 18e arrondissement.
  • La vie du 18e

    Merci Miss Tic

    Dominique Andreani
    L’artiste plasticienne et poète n’illustrera plus les murs de la ville.
  • Montmartre

    Festival : Johnny, que je t’aime encore

    Monique Loubeski
    Un couple de fans passionnés fait revivre son idole au cours d’évènements festifs autour de sa date de naissance.
  • Simplon

    Théâtre : l’Alambic s’éteint [Article complet]

    Emmanuel Lemieux
    Durant 25 ans, un théâtre de quartier a tenu vaillamment son rang. Les petits trafics, le temps qui passe, un sentiment d’abandon, les plans Vigipirate et le Covid-19 ont eu raison de l’Alambic qui est désormais à vendre.
  • Culture

    Céline : le mystère de la rue Girardon

    Emmanuel Lemieux
    Après la disparition du manuscrit et sa réapparition 80 ans plus tard, Gallimard publie Guerre de Céline. L’épicentre du mystère est son appartement du 18e arrondissement : qui y a volé les inédits de l’écrivain à la Libération, et cela en valait-il la peine ?
  • Culture

    Tous les visages de Rachid Taha

    Emmanuel Lemieux
    Aux Puces de Saint-Ouen, une expo d’amitié salue la mémoire du chanteur.
  • Culture

    Les coups de coeur de nos libraires

    Danielle Fournier
    Anaïs et Mélanie, libraires du Rideau rouge, rue de Torcy, proposent une fiction, un essai et une BD.
  • Les Gens

    Une danseuse engagée à La Chapelle

    Noémie Courcoux Pégorier
    Laëtitia Angot, 44 ans, c’est de nombreuses histoires à combiner et à raconter ensemble. Des histoires de rencontres, de gestes, d’insatiabilité à apprendre les rythmes et mouvances des autres et de les partager en actes de mémoire chorégraphiés. C’est la question de l’espace qui l’a poussée à rechercher, à innover et à développer des méthodes et des pratiques nouvelles. Chercheuse aux côtés de chercheurs en vie urbaine, elle est mue par le travail avec les personnes.

n° 307

septembre 2022