Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mars 2016 / Simplon

Quand les habitants imaginent l’avenir de l’ancien dépôt de la Chapelle

par Stéphane Bardinet

Une cinquantaine d’habitants se sont réunis pour présenter les idées recueillies lors des opérations Tables de quartier. Des idées déterminantes pour la réussite du projet sur l’ancien dépôt SNCF de La Chapelle.

Ici, des Post-it portant mention « auberge de jeunesse dans la halle », « refaire un Ground control ». Là d’autres Post-it « créer un cinéma », « des salles de concert dans d’anciens wagons », « implanter un conservatoire », « une maison de retraite », « des espaces de coworking », « une ferme pédagogique », « des vergers », « une pépinière »… Des Post-it, des Post-it, toujours des Post-it, et surtout des idées en action.
Cette réunion du 18 février à la Maison des associations, à l’initiative de l’association CapaCités et du collectif du Dépôt de La Chapelle Ordener, avait quelque chose d’enthousiasmant et de créatif. La cinquantaine de participants, réunis à l’invitation de l’association Capa­Cités et du collectif du Dépôt de La Chapelle Ordener, était venue recueillir les dernières infos sur le devenir du projet de construction de logements sur l’ancien dépôt SNCF de La Chapelle (voir Le 18e du mois de janvier).

La parole à chacun

S’informer donc, mais surtout réfléchir et proposer des idées pour faire de ce projet, inquiétant pour beaucoup (près de 650 nouveaux logements prévus sur une petite emprise de 3 hectares dans une zone déjà densément peuplée), une œu­vre collective dans l’esprit de la démocratie participative ... (Lire la suite dans le numéro de mars 2016)


Photo : © DR

Dans le même numéro (mars 2016)

n° 281

avril 2020