Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

janvier 2023 / La vie du 18e

Campements : le cycle infernal

par Joachim Jarreau

Juste avant Noël et alors que Paris subissait des températures négatives, les exilés qui cherchaient refuge sous le métro aérien ont été déplacés vers des hébergements temporaires.

Le campement situé sous le métro au pied de la station Stalingrad (lire notre numéro 310) a enfin été évacué. Le 16 décembre, 771 personnes ont été mises à l’abri, parmi lesquelles des femmes et des enfants, en majorité des Afghans. La situation humanitaire y était devenue désastreuse, plusieurs centaines de personnes survivant dans un froid glacial, dans des conditions sanitaires fortement dégradées, propices aux épidémies. Depuis le début du mois de décembre, les feux allumés par les migrants pour résister au froid représentaient un danger permanent. Les élus locaux demandaient depuis plusieurs semaines une mise à l’abri.

Que la préfecture ait pu laisser la situation se dégrader à ce point, avant de se résoudre à une mise à l’abri que tous savaient (...)

> Lire la suite dans le journal

Dans le même numéro (janvier 2023)

  • Le dossier du mois

    Petite ceinture, les Jardins du Ruisseau suspendus ?

    Sandra Mignot
    Les Jardins du Ruisseau vont devenir l’un des points d’entrée de la promenade que la Mairie de Paris installe sur la Petite Ceinture. L’aménagement affectera l’organisation de cet îlot de verdure, créé par et pour les habitants du 18e. Mais l’association gestionnaire, en passe de renouveler la convention signée avec la Ville de Paris pour l’occupation du lieu, entend bien poursuivre son activité.
  • La vie du 18e

    Entraide scolaire amicale : une réussite à soutenir [Article complet]

    Amy Charbonnier
    Les élèves en précarité ont plus que jamais besoin de soutien scolaire. L’antenne de l’ESA du 18e, qui fête ses cinquante ans, a déjà permis d’accompagner quelque 70 élèves.
  • La vie du 18e

    Solidarité locale contre le racisme

    le 18e du mois
    Jeudi 15 décembre, à l’initiative du collectif 18e en lutte, se tenaient les premières rencontres antiracistes et solidaires du 18e à la salle Saint-Bruno. Près d’une centaine d’habitants et militants de l’arrondissement ont répondu présents.
  • La vie du 18e

    Gare du Nord, enfin un projet plus sobre !

    Dominique Gaucher
    La décision, prise en 2013, de moderniser la gare du Nord, a connu moult revirements. Après l’abandon du premier projet, pharaonique et trop coûteux (lire nos n° 289 et 297), un nouveau projet a été conçu et présenté aux riverains.
  • La vie du 18e

    L’hébergement d’urgence sous tension

    Joachim Jarreau
    Même si le gouvernement a renoncé à diminuer directement le nombre de places pour héberger les personnes sans-abri, trop d’entre elles sont à la rue cet hiver, alors que le plan logement n’est pas suffisamment déployé.
  • La Chapelle

    Biblimili, le Rideau rouge à livres ouverts

    Sylvie Chatelin
    Une bibliothèque dans une librairie, tel est le projet original qui anime le sous-sol du Rideau rouge, à Marx Dormoy. Un lieu de culture, de rencontres, de débats et de réflexion.
  • Culture

    Jeu de cartes révolutionnaires : on coupe les têtes

    Sylvie Chatelin
    Par le décret du 1er brumaire an II, la nation se débarrasse des signes de royauté et de féodalité. Un habitant de La Chapelle, sociologue féru d’histoire, particulièrement celle de la Révolution, réédite un jeu de cartes où des allégories révolutionnaires remplacent les rois, les dames et les valets de l’Ancien Régime.
  • Culture

    Ballade littéraire. Comme un jeu d’enfants

    Martine Souloumiac
    Montmartre, la Goutte d’Or, Pigalle, les quartiers du 18e ont inspiré de nombreux peintres, cinéastes, auteurs-compositeurs mais aussi des écrivains. Et puisqu’ils se racontent ici et là parmi les lignes des auteurs de diverses époques, Le 18e du mois a décidé de vous proposer une nouvelle rubrique : la balade littéraire. Régulièrement, un texte extrait d’une œuvre, connue ou non, sera ici décliné en un parcours photographique.
  • Les Gens

    Mohaman Haman : un bâtisseur entre ombre et lumière

    Erwan Jourand, Noémie Courcoux Pégorier
    Architecte-urbaniste, Mohaman Haman multiplie les casquettes : guide touristique, animateur sportif, créateur d’évènements artistiques ou de loisirs, il s’engage au quotidien dans la vie de l’arrondissement.

n° 311

janvier 2023