Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

février 2017 / Montmartre

Aux Abbesses, des paroissiens enseignent le français aux exilés

par Christian Adnin

Au creux du douillet Montmartre, une poignée de bénévoles animent des ateliers trois fois par semaine. Leur but : aider des migrants très motivés, venant pour la plupart de banlieue, à acquérir la langue de leur pays d’accueil.

Tout s’est fait simplement », assure Noëlle Fauriol, la soixantaine, ingénieure-soudage de son état. À Stalingrad, la paroisse Notre-Dame-des-Foyers était dépassée (et l’est toujours) par les besoins des migrants. Alors, en avril 2016, un appel à l’aide a été lancé à Saint-Jean-de-Montmartre, en pleine messe. Une petite dizaine de fidèles s’est manifestée. « Nous nous sommes donc retrouvés à l’accueil des migrants, rue de Tanger, poursuit Noëlle, afin de nous former à l’alphabétisation pendant un mois. C’est ainsi qu’est née l’antenne des Abbesses. » ... (Lire la suite dans le numéro de février 2017)


Photo : © Christian Adnin

Dans le même numéro (février 2017)

n° 286

octobre 2020