Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

novembre 2016 / Culture

Musée de l’érotisme : clap de fin

par Janine Mossuz-Lavau

Victime de l’érosion du tourisme, ce lieu unique va liquider ses collections et fermer ses portes.

Il va disparaître. Ouvert en 1997 à l’initiative de Jo Khalifa et Alain Plumey, le Musée de l’érotisme ferme ses portes. Mis au tapis par le terrorisme, plus précisément par les attentats successifs (Charlie Hebdo puis le Bataclan) qui ont endeuillé la capitale et entraîné la fuite des touristes. Ceux-ci faisaient les beaux jours du musée, fréquenté par les Parisiens surtout lors des expositions temporaires.
Quelles furent belles, celles qui nous permirent d’admirer les œuvres d’Alexandre Dupouy, d’Albert Dubout, de Wolinski, de l’équipe de Charlie présentant d’inénarrables variations autour de Tarzan... (Lire la suite dans le numéro de novembre 2016)


Photo : © Christian Adnin

Dans le même numéro (novembre 2016)

n° 284

juillet-août 2020