Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

avril 2017 / La vie du 18e

Civic line : concertation citoyenne pour la promenade Barbès Stalingrad

par Danielle Fournier

Après une série d’ateliers urbains, une équipe, coordonnée par l’Atelier d’architecture autogérée (AAA), travaille à l’élaboration du projet Civic line qui doit donner forme et contenu à la « promenade urbaine » entre Barbès et Stalingrad.

Quatre grandes tables avec des papiers, des schémas… et de quoi se restaurer accueil­lent ce 3 mars les habitants, les associations, les élus dans la salle du centre d’animation La Chapelle. La « séance de travail collaboratif » réunit architectes, opérateurs et partenaires du projet de promenade urbaine, rebaptisé Civic line. Elle est animée par Constantin Petcou, de l’association AAA : celle-ci organise la soirée et coordonne l’équi­pe pluridisciplinaire qui a remporté l’appel d’offres. Sont associées des compétences très diverses, voire inattendues : architecte, paysagiste, sociologue, développeur de projet, urbaniste, chercheur, maraîcher, cuisinier, étudiant, etc.
Au menu, quatre thèmes de ré­flexion pour échanger, dialoguer, se projeter dans ce futur parcours de 1,4 km entre Stalingrad et Barbès ... (Lire la suite dans le numéro d’avril 2017)


Photo : © DR

Dans le même numéro (avril 2017)

  • Histoire

    En descendant la rue du Mont-Cenis

    Dominique Delpirou
    De la place du Tertre au boulevard Ornano, du IIIe siècle à nos jours, flânerie au long d’une rue où l’on croise l’histoire et les arts. Le Mont (...)
  • Porte Montmartre

    Quand des poissons font pousser des légumes !

    Florianne Finet
    À La Recyclerie, une serre d’un genre peu commun devrait voir le jour en mai dans le jardin du restaurant de la porte de Clignancourt. Toute la (...)
  • Goutte d’Or - Château rouge

    Le nouveau visage de la rue Myrha

    Mehdi Bouttier
    Gentrification selon les uns, reflet de la diversité du quartier pour les autres, designers, libraires, graphistes, créateurs en tous genres (...)
  • Le dossier du mois

    Tati, c’est fini ?

    Nadia Djabali
    Le groupe Eram vend sa filiale. Que va-t-il advenir des célèbres magasins de Barbès, les premiers nés de la chaîne ? Ils emploient 90 salariés dans le (...)
  • La vie du 18e

    L’aide aux migrants mise à l’amende [Article complet]

    Danielle Fournier
    Des citoyens qui venaient nourrir des migrants autour du centre d’accueil de La Chapelle ont été verbalisés. Une interdiction de nourrir les (...)
  • La vie du 18e

    Nouveau Lariboisière : un hôpital ouvert sur la ville

    Annie Katz
    Première pierre de la restructuration de l’offre de soins dans le cadre du Grand Paris, la modernisation de l’hôpital historique va mettre le (...)
  • Les Gens

    Philippe Bogé : chanter même dans la rue

    Sophie Roux
    Il chante depuis toujours, mais a osé tardivement en faire son métier et préfère les petites scènes au Zénith. Un parcours atypique porté par le hasard (...)

n° 281

avril 2020