Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

mai 2015 / La vie du 18e : un an après les municipales, des associations font le bilan

Action Barbès : la démocratie locale en panne

par Annie Katz

Association pluraliste, investie dans l’amélioration du cadre de vie d’un quartier aux confins de trois arrondissements, Action Barbès reconnaît des avancées mais regrette quelques échecs.

Nous avons des contacts réguliers avec les élus qui répondent facilement à nos questions », reconnaît Elisabeth Carteron, présidente d’Action Barbès. Ce « système de va-et-vient existait déjà avec la précédente municipalité. » L’important dossier de la Promenade urbaine, porté par l’association (voir notre numéro d’avril 2015), a avancé, notamment grâce au maire, Éric Lejoindre. « Nous l’avions rencontré, avant les élections, ainsi qu’Anne Hidalgo », précise la présidente. Ce projet est chapeauté par la mairie, avec l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) dont le travail satisfait l’association. Mais il doit « redescendre vers les habitants », car le groupe de travail ne peut décider de tout et les conseils de quartier doivent y être associés, ainsi que les lieux culturels concernés : centre Barbara, Louxor, Bouffes du Nord...(Lire la suite dans le numéro de mai 2015)

Dans le même numéro (mai 2015)

En kiosque, n° 281

avril 2020