Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

septembre 2017 / La Chapelle

L’Aérosol : des bières et des bombes (de peinture)

par Nadia Djabali

Au bout de la rue de l’Évangile, L’Aérosol a ouvert ses portes cet été et jusqu’en janvier. Ce lieu éphémère est consacré aux cultures urbaines, qu’elles soient musicales ou graphiques. Il abrite également un musée qui expose des centaines d’œuvres de street artistes.

Ça usine sec à L’Aérosol... Le magasin de matériaux Point P du 54 rue de l’Evangile a cédé sa place à un lieu éphémère qui met à l’honneur les cultures urbaines.
Au printemps dernier, la SNCF, propriétaire des lieux, a jeté son dévolu sur le projet imaginé par Aurore Becquet, Kevin Ringeval et David Benhamou. Un lieu hybride mixant cultures musicales, visuelles ou tournées vers la glisse. Ils ont jusqu’à la fin janvier pour faire le plein de visiteurs. Ensuite, l’usine sera démolie et le terrain de cinq hectares devrait notamment accueillir des logements, des bureaux, un groupe scolaire et une crèche... (Lire la suite dans le numéro de septembre 2017)


Photo : © Jean-Claude N’Diaye

Dans le même numéro (septembre 2017)

En kiosque, n° 275

octobre 2019