Journal d’informations locales

Le 18e du mois

Abonnement

FacebookTwitter

juillet 2015 / La vie du 18e

Ground control, fêtes géantes dans un lieu postindustriel [Article complet]

par Stéphane Bardinet

C’est l’adresse branchée du moment. Au 26 ter rue Ordener, le Ground Control a investi l’ancien dépôt de locomotives de la SNCF pour y installer bars et ateliers de restauration rapide.

La jeunesse venue de tout Paris et d’ailleurs vient en masse pour profiter de cette ambiance postindustrielle poétique où la nature reprend timidement ses droits et où flottent encore les relents d’huile et de métaux chauffés. Opération réussie malgré des prix élevés et l’interdiction d’introduire boissons et nourriture. Des conditions qui ne semblent pas décourager un public qu’on imaginerait aisément croiser dans des endroits similaires à Londres, Berlin ou New York. Après une ouverture tumultueuse avec le voisinage, les organisateurs semblent avoir trouvé un modus vivendi acceptable pour les riverains de la cité. Visite en images (cf. version papier).

Vous avez aimé cet article ? Soutenez Le 18e du mois en l’achetant en kiosque (2,30 € le numéro) ou en vous abonnant (à partir de 24 € pour 11 numéros par an).

Photo : © Christian Adnin

Dans le même numéro (juillet 2015)

n° 281

avril 2020